Coursier, Emploi

Comment postuler rapidement pour devenir coursier ?

Le métier de coursier s’est démocratisé depuis des décennies, il est aujourd’hui devenu l’un des premiers choix des jeunes diplômés ou non. Ce métier en pleine expansion est très apprécié des jeunes sans diplôme car il ne requiert aucun diplôme particulier. L’embauche d’un coursier n’est pas aussi facile qu’on pourrait le penser. En effet, les entreprises de coursiers recherchent dans leurs profils des personnes sérieuses et dignes de confiance. Dans une large gamme d’offres de transport, les coursiers doivent trouver leur place soit auprès d’une plateforme, soit auprès d’une entreprise de coursiers parisienne sérieuse. Dans un délai raisonnable, si vous souhaitez postuler en tant que coursier, nous vous proposerons plusieurs idées sur cet article afin de trouver un poste.

Appliquez toujours au bon moment

Les offres d’emploi de coursiers ne manquent pas en Île-de-France et que vous soyez un simple étudiant désireux de joindre les deux bouts ou un passionné du service et de la livraison aux entreprises et aux particuliers, alors vous pouvez vous présenter sous certaines conditions. Malgré les différentes annonces de coursier et de transporteur, il est difficile de postuler et de trouver un poste. En effet, vous devez d’abord envoyer un CV et une lettre de motivation, mais ce n’est pas tout, vous devez choisir votre horaire pour appeler. Le rush du matin, chez les coursiers professionnels et les entreprises, est souvent le moment où il y a le plus de commandes de clients au cours de la journée. Il est important de ne pas appeler pendant ces heures de pointe. De préférence appeler entre 12h. et 14h car l’activité des bureaux est moindre. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez postuler pour un emploi de coursier pendant les vacances, vous devrez planifier bien à l’avance. Ne pas appeler ou postuler pendant les vacances car l’activité des coursiers est subordonnée pour ceux qui travaillent dans les bureaux, à l’activité des administrations et des entreprises du secteur tertiaire. C’est généralement la majorité des emplois à Paris et en Île-de-France en tant que coursier. Pendant les vacances, les entreprises travaillent au ralenti et donc l’activité diminue. Vous aurez toutes les chances d’obtenir une réponse négative. En revanche, si vous appelez et postulez pendant les périodes chargées comme le Black Friday ou les vacances de Noël, durant le mois de septembre ou décembre, vous aurez toutes les chances de votre côté. Ces conseils sont simples, mais il est important de savoir si l’entrepreneur est surchargé de travail, auquel cas il peut faire appel soit à des coursiers externes indépendants, à des auto-entrepreneurs si vous préférez. .
Pendant les vacances d’été, l’activité des coursiers est considérablement réduite. Surtout à Paris et en Île-de-France, si pratiquement toutes les entreprises sont soit fermées, soit ralenties, il n’est pas conseillé de commencer à chercher un emploi.

N’hésitez pas à jouer la compétition

Si vous êtes indépendant coursier, vous avez la possibilité de vous inscrire sur plusieurs plateformes en même temps. Si l’une des plateformes de coursier n’a pas de travail, vous avez la possibilité de compenser avec les autres plateformes de courses: dans ce cas, vous rationaliserez votre trajet et économiserez l’avantage sur vos frais de carburant. C’est l’une des techniques les plus courantes dans le domaine des coursiers indépendants. Pour ce faire, vous devez vous connecter à l’application et renseigner toutes les informations relatives à votre auto-entrepreneuriat. De plus, les formulaires d’inscription sont souvent une bonne alternative. Pour les salariés coursiers, être compétitif, c’est d’avoir travaillé avec des entreprises de coursiers et démontrer que nous sommes capables de travailler avec des valeurs réelles et sérieuses. Par exemple, si vous avez déjà travaillé pour une grande entreprise de coursier, vous avez de bien meilleures chances, en vous vendant bien, d’obtenir un emploi chez le concurrent d’à côté.

Informez-vous également avant de commencer sur le statut du coursier

Pour illustrer, il y a 2 statues pour les coursiers, les indépendants et les salariés, c’est en effet très important et très différent. Vous êtes libre de choisir, mais vous devez être bien informé sur les responsabilités si vous êtes indépendant. L’auto-entrepreneur est fournisseur de la plateforme, la plateforme est cliente de son entreprise. Le salarié fait partie de l’entreprise de transport ou de la plateforme. L’auto-entrepreneur n’a pas un droit à la retraite de facto de la part de la société de transport. Il doit cotiser lui-même aux régimes obligatoires pour sa retraite. Cela signifie que, dans le prix de la facture, il doit inclure tous ces éléments. Des éléments tels que la maladie et les cotisations obligatoires.
Le salarié au contraire est garanti par rapport à son statut, dans un régime de maladie et de cotisation, qui sont obligatoires pour les salariés en France. Dans certaines sociétés de transport, il y a même le 13e mois. Dans le salaire d’un coursier salarié, sont inclus les vacances, ce qui correspond à 1 mois de vacances par an. Cela aussi doit être pris en compte parce que c’est très important. Chez l’auto-entrepreneur il n’y a pas de congé payé et de 13ème mois. L’auto-entrepreneur doit travailler pour éventuellement se donner un salaire et payer ses dépenses. Même si l’auto-entrepreneur a l’impression de gagner de l’argent, c’est une idée fausse car les frais annexes sont très importants. Être coursier auto-entrepreneur ne s’improvise pas et il faut en mesurer toutes les conséquences.

Savoir se vendre à son futur employeur

Si vous souhaitez devenir coursier, vous devez savoir et pouvoir vous exprimer correctement. En plus de la bienveillance et de l’honnêteté, vous devrez pouvoir bien vous exprimer soit auprès des clients de la société de transport soit même auprès de votre hiérarchie. Les entreprises de transport de colis font attention à leur image de marque et ne veulent pas que leur image de marque soit endommagée de manière directe ou indirecte par une mauvaise attitude du coursier ou d’un coursier malhonnête. Soyez aussi honnête que possible de toute façon, car les clients potentiels de l’entreprise de coursier seront satisfaits, tout comme votre employeur. La présentation vestimentaire est très importante et la présentation du coursier devient l’image de l’entreprise. Si par exemple, vous n’êtes pas courtois envers les clients de l’entreprise, et que votre tenue vestimentaire laisse à désirer, l’ensemble de l’entreprise de transport sera pénalisé. Pour les coursiers professionnel, ils sont généralement en tenue floquée au nom de la société .